Actualités de baticonfort

Le terrassement de votre future maison

on 29 avril 2016

La construction de votre future maison est en cours et vous vous demandez quelles sont les étapes d’un terrassement ? Comment cela se passe ?

Le terrassement est composé de plusieurs étapes:

1 – Le piquetage :

C’est une étude de votre terrain afin de :

  • délimiter votre propriété
  • faire correspondre votre sol à votre projet
  • prévoir ou relever les endroits de passage des canalisations
  • limiter les éventuels problèmes liés aux délimitations voisines
  • vous permettre de clôturer votre terrain en étant sûr de votre propriété

Seul un expert géomètre est habilité à délimiter officiellement un terrain, en posant des bornes. Si votre projet de terrassement concerne un nouveau terrain, il est indispensable de faire appel à un géomètre si le bornage n’a pas été fait. Le bornage ne prend pas plus qu’une matinée habituellement et vous recevez dans la semaine les papiers officiels.

Votre terrain doit être préparé pour permettre le ruissellement des eaux de pluies. Une pente de 5% minimum est nécessaire afin d’évacuer les eaux de pluie. Il est possible également, que des drains et des regards doivent être posés selon la nature de votre terrain, sa localisation et l’état du sous-sol.

A savoir que la profondeur d’enfouissement des canalisations est réglementée.

2 – Le décaissement et la préparation des voies et chemins:

  • La préparation : Votre future maison aura besoin d’accès pour accéder à la maison, mais aussi pour rentrer les voitures ou motos au garage ainsi que le chemin menant à la porte d’entrée.
  • Le décaissement : Il peut ensuite avoir lieu, l’équipe déblaie la terre sur la hauteur voulue et déplace la terre et les gravats, à l’aide de petits outils (pelle, pioche, brouette pour les petites surfaces) ou d’engins plus imposants comme les tractopelles, pelleteuses, bulldozer, camions et bennes (pour les surfaces plus importantes).Une dameuse permet à la fin de tasser la terre avant la pose du revêtement (graviers, bitume, pavés, béton coloré…)
  • La pose d’un film géotextile : Dans certains cas, un film géotextile est posé au sol afin de séparer la terre de la couche de remblai concassé. C’est le même type de film que l’on utilise sous les terrasses sur lit de sable. Il permet d’éviter la repousse de mauvaises herbes, racines et autres végétaux, tout en permettant l’évacuation des pluies.
  • La dernière étape : le remblaiement : Attention, il n’est pas toujours possible de remblayer, c’est par exemple le cas lorsque votre construction est concernée par un plan de prévention des inondations.

NOUS CONTACTER numero-vert-baticonfort

Vous souhaitez en savoir plus ou obtenir notre documentation gratuite ? Remplissez ce court formulaire et nous vous rappellerons le plus rapidement possible.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

DSC04698IMG_3365IMG_5530image2

Le terrassement de votre future maison